Je parle beaucoup des animaux, de leurs bien être, et aussi de tout ce qui les entoures, les jouets, les colliers, les coussins, et d’autre encore. Mais aujourd’hui j’avais envie de me centrer plus sur les bienfaits des animaux sur nous les hommes… Ou les femmes pour les sexistes.

 

Outre le fait d’avoir une compagnie chez sois, un animal est aussi une source de bonnes ondes ! Il faut savoir, selon certaines études, que nos petits protégés diminuent le risque de développer une maladie cardio-vasculaire. Rien que ça ? Eh non. : caresser un chat, un chien nous procure un sentiment de bien-être, des endorphines sont alors produites dans notre organisme, les taux d’adrénaline et de corticoïdes sont abaissés, le rythme cardiaque diminue, la respiration ralentit...

Ces processus diminuent le risque d’infarctus du myocarde, d’hypertension artérielle mais encore d’autres maladies cardio-vasculaires.

 

En gros, les animaux stimulent nos défenses immunitaires. Et oui avoir un chien ou un chat à la maison, baisse littéralement, le risque de développer certaines maladies comme la grippe ou le rhume. Les enfants qui ont un animal de compagnie souffrent moins d’infections respiratoires et consomment moins d’antibiotiques que les autres enfants.

 

La nature est bien faite non ? Entre le fait de baisser le taux de malades et le fait de vous protéger de certaines maladies, ils vous apportent joie et bonheurs au quotidien. Il est tout aussi bon pour vous comme pour eux d’être en bonne compagnie. Avoir un animal c’est bon pour le moral et le mental. Tout le monde sait que les animaux nous calment, nous rassurent et favorisent notre vie sociale… Vous ne me croyez pas ? Quand vous croisez l’un de vos voisins, et qu’ils remarquent votre animal, qui il heureux, en bonne santé, et que vous paraissez ravie aussi de votre côté… Et oui un animal est un puits de bienfait pour nous les hommes .Il faut savoir le leurs rendre.

 

Outre le côté préventif des certaines maladies, il y en a quelques une qui ont été prouvé. Je les appelle les maladies de l’alimentation. Il est révélé qu’avoir un chien baisserais le nombre de personnes obèses, car oui il faut sortir le promener et cela engendre aussi un effort physique de votre part, qui vous donnera pas le corps d’un mannequin faut savoir être réaliste, mais qui saura au moins entretenir votre ligne au quotidien. Il semblerait que même les propriétaires de chats feraient plus d’exercices physique : car le chat nous communiquerait son énergie et nous donnerais de n’entrain pour nous faire faire du sport. Les personnes a tendance boulimique ont quand un eux un peux de chance, ont ne vous oublie pas, car les animaux ont, par ailleurs, un effet régulateur sur les personnes au comportement boulimique, attention quand même, ce n’est pas une raison pour adopter une trentaine de chats qui seront plus au moins malheureux. On les aime ces petits loulous.

 

Les animaux favorisent le bon développement psychologique de nos bambins !

Le fait de s’occuper d’un animal, de le nourrir, le promener, le caresser et lui apporter de l’affection permet à l’enfant d’accroître sa confiance en lui. L’animal représente à la fois son confident, son partenaire de jeux, son complice. L’animal de compagnie est également un élément d’apaisement et de sécurité pour les petits. Il a un effet stabilisateur sur leur développement psychologique.

 

Les animaux aident les malades à guérir, les personnes âgées à se sentir mieux.

Les maisons de repos qui autorisent la présence des animaux domestiques voient leur consommation de médicaments diminuée. Outre les bienfaits sur le bien-être physique, la présence d’un chat ou d’un chien apaise, rassure, calme. C’est un soutien psychologique indéniable pour une personne âgée. Les animaux sont également très utiles auprès des personnes qui souffrent de maladie d’Alzheimer, auprès d’enfants autistes ou dans le traitement de troubles psychologiques et de troubles du comportement. Pour les personnes touchées par de graves maladies, le fait d’avoir un animal de compagnie aide à se battre pour guérir. La notion de zoothérapie est d’ailleurs bien connue : il s’agit de guérir ou d’améliorer la condition de certains malades grâce au contact avec les animaux.

 

 

Nos animaux nous apportent bien plus que ce que l’on imagine...
Alors ne vous privez pas, faites-vous plaisir, adoptez un animal !

Attention toutefois à bien prendre soin de lui et à lui rendre tout ce qu'il vous apporte !